Reconversion Professionnelle : le Guide Ultime !

Vous souhaitez changer de métier mais ne savez pas par où commencer ? Où vous renseigner ? A qui vous adresser ? Comment effectuer votre reconversion professionnelle ? Financer votre formation ? 85% des français seraient favorables à la reconversion professionnelle et 64% sont prêts à changer de métier selon l’institut de sondage Odoxa.

Bien abordée, elle peut être un tremplin pour un changement de vie réussi ! Découvrez dans ce guide complet, les réponses aux questions fréquentes sur la reconversion professionnelle.

A lire aussi :

SOMMAIRE :

Pourquoi faire une reconversion pro ?

  • Quelles motivations pour une reconversion professionnelle ? 

Changer de métier ou changer d’entreprise ?

Reconversion professionnelle : où se renseigner ?

  • Où se renseigner pour une reconversion professionnelle ?
  • A qui s’adresser pour une reconversion professionnelle ?
  • Qui contacter pour une reconversion professionnelle ?
  • Qui peut m’aider pour ma réorientation professionnelle ?

Comment choisir sa reconversion professionnelle ?

  • Quelle reconversion professionnelle à 50 ans ?
  • Quelle reconversion professionnelle à 40 ans ?
  • Quelle reconversion professionnelle a 30 ans ?
  • Comment faire sa reconversion professionnelle sans idée ?
  • Comment faire sa reconversion professionnelle sans expérience ?
  • Quelle reconversion professionnelle pour une infirmière ?
  • Quelle reconversion professionnelle pour un enseignant ?
  • Quelle reconversion professionnelle pour une aide-soignante ?
  • Quelle reconversion professionnelle pour une secrétaire ?
  • Quelle reconversion professionnelle pour une auxiliaire de puériculture ?
  • Quelle reconversion professionnelle pour un comptable ?
  • Bien choisir sa reconversion professionnelle
  • Les métiers porteurs pour une reconversion professionnelle.

Comment effectuer sa reconversion ?

  • Comment faire sa reconversion professionnelle ?
  • Comment entamer une reconversion professionnelle ?
  • Comment choisir son organisme de formation ?

Comment financer sa reconversion professionnelle ?

  • Qui finance une reconversion professionnelle ?
  • Comment faire sa reconversion sans perdre son salaire ?
  • Quel financement pour une reconversion professionnelle

  • Financer sa formation quand on est salarié
  • Financer sa formation quand on est demandeur d’emploi
  • Financer sa formation quand on est membre de la fonction publique (état, territorial ou hospitalière)
  • Financer sa formation quand on est militaire et personnel de la Défense
  • Financer sa reconversion professionnelle à la suite d’un licenciement économique

Comment justifier une reconversion professionnelle ?

  • Comment expliquer une reconversion professionnelle ?
  • Lettre de motivation pour une reconversion professionnelle

Pourquoi faire une reconversion pro ?

Quelles motivations pour une reconversion professionnelle ?

Il existe des milliers de raisons pouvant justifier d’une reconversion professionnelle. Il convient de prendre du temps pour s’interroger sur ses motivations profondes. Prendre le recul nécessaire et étudier la question avec un esprit clair et rationnel.

Les raisons les plus fréquentes d’une reconversion professionnelle :

  • Vous ne ressentez plus aucune satisfaction dans votre emploi
  • Vous ne recevez aucune forme de reconnaissance du travail effectué (peu ou aucune évolution possible, augmentation ou prise de responsabilité…)
  • Votre bien-être est menacé (vous êtes en burn-out, bore-out, stress constant, lassitude qui provoquent des problèmes de santé physique ou psychologique comme les insomnies ou l’irritabilité constante...)
  • Votre emploi ne vous apporte pas la sécurité nécessaire (manque de stabilité, secteur en extinction…)
  • Vous subissez une mauvaise ambiance au travail (stress hiérarchique, mauvaise entente, conflits…)
  • Vous avez subi un licenciement (CSP, PSE PDV ou licenciement classique)
  • Vous allez au travail avec une « boule » dans le ventre chaque matin
  • Vous souhaitez faire évoluer votre carrière (apprendre de nouveau et redonner un souffle à votre vie professionnelle)
  • Vous souhaitez donner du sens à votre travail
  • Vous voulez obtenir un meilleur salaire
  • Etc.


La première étape pour changer de métier est de se poser les bonnes questions, évaluer ses motivations et commencer à construire son projet. Ne vous y trompez pas, se reconvertir nécessite beaucoup de ténacité mais le jeu en vaut souvent la chandelle.

Changer de métier ou changer d’entreprise ?

Il peut arriver que l’on se sente mal dans son emploi. Il est important d’en cerner les causes afin de prendre les mesures nécessaires. En effet, la solution n’est pas toujours la réorientation ou reconversion professionnelle. Un changement d’entreprise ou de poste peut suffire. Alors comment faire la différence ? En vous posant les bonnes questions !

  • Avez-vous la possibilité d’évoluer en interne ?
  • Est-ce que vous avez des choses à apprendre sur votre métier ? Vous donne-t ’on la possibilité de vous former ou en revanche estimez-vous avoir fait le tour ?
  • Est-ce que vous aimez votre emploi ? - Est-ce que vous appréciez travailler dans votre entreprise actuelle ou avez-vous souvent pensé à en changer ?
  • Est-ce que votre métier est en adéquation avec vos valeurs ? Avez-vous le sentiment qu’il y a du sens dans votre travail ?
  • Avez-vous réfléchi à effectuer votre métier dans d’autres entreprises/ entités ?
  • Le secteur dans lequel vous exercez est-il pérenne ? Ou au contraire en extinction ?
  • Avez-vous un projet professionnel ? un métier que vous souhaitez exercer ? Devenir indépendant ? Réaliser une passion ?

En fonction de vos réponses à ces questions, il vous apparaîtra qu’il est nécessaire ou non de changer soit de métier soit continuer à exercer votre métier mais dans une entité différente.

A lire aussi : changer de métier ou changer d'entreprise ?

Reconversion professionnelle : où se renseigner ?

Vous êtes en recherche d’emploi : votre conseiller Pole emploi.

Vous êtes en situation de handicap : le CAP emploi de votre département.

Votre organisme dédié est l’Agefiph

Vous êtes cadre / jeune issu de l’enseignement supérieur :

le service de conseil en évolution de l’APEC.

Vous êtes salarié ? En fonction de votre secteur d’activité, voici la liste de vos interlocuteurs :

  • Culture Communication Médias et loisirs : Afdas
  • Crédit Agricole et Mutualité Agricole : Agecif Cama
  • Coopération agricole, Agriculture, la Pêche, l’Industrie Agroalimentaire et les Territoires : Fafsea
  • Secteur privé de la santé : Opco Santé
  • Industrie de l’ameublement, du bois, des matériaux pour la construction et l’industrie, et de l’inter secteur des papiers cartons … : Opco 2i
  • Services financiers et Conseil : ATLAS est l’opérateur de compétences dédié aux services financiers et conseil. Il reprend les champs de compétences des OPCA OPCABAIA, ACTALIANS, AGEFOS PME, FAFIEC et OPCALIA début 2020. En attendant vous pouvez adresser votre demande d’accompagnement à un des OPCA ci-dessus.
  • Bâtiment, Travaux Publics, Négoce des matériaux de construction et des entreprises de l’architecture : Le nouvel OPCO de la Construction reprend les champs de compétences de CONSTRUCTYS et d’INTERGROS. Vous pouvez néanmoins toujours adresser votre demande d’accompagnement à CONSTRUCTYS (BTP et construction) ou INTERGROS (commerce de gros).
  • Pour tous les autres secteurs d’activité : Fongecif


Si vous souhaitez plus d'information sur les différents interlocuteurs, découvrez notre article " Reconversion professionnelle : où s'adresser ?"

Comment choisir sa reconversion professionnelle ?

Commençons cette partie de l’article en vous ôtant toute idée préconçue. Fort de notre expérience dans la reconversion professionnelle depuis 2002 nous pouvons vous affirmer qu’il est possible d’opter pour une reconversion professionnelle à 28 ans, 30 ans, 35 ans, 39 ou 40 ans, 45 ans, 50 ou encore 55 ans … Vous voyez l’idée : votre âge importe peu c’est votre motivation qui compte !

A lire aussi :


Bien sûr, ceci est autant valable pour votre âge que votre expérience professionnelle. Se reconvertir professionnellement c’est aussi capitaliser sur ses acquis pour mieux rebondir par la suite !

Quelques exemples :

Quelle reconversion professionnelle pour une infirmière ?

Les métiers possibles sont nombreux : professeur des écoles, auxiliaire de puériculture, sophrologue, aide-soignante, secrétaire médicale, assistante maternelle, auxiliaire de vie scolaire mais également grâce à l’obtention de votre DE (vous pouvez être dispensé d’une partie de la scolarité : psychomotricien, ergothérapeute, kinésithérapeute, sage-femme, ostéopathe…

Quelle reconversion professionnelle pour un enseignant ?

Là encore les possibilités sont nombreuses : enseignant dans le secteur privé, coach, psychologue ou psychothérapeute, indépendant, responsable de formation, rédacteur en chef, conseiller en insertion professionnelle, écrivain, infirmier, fonction publique, formateur pour adultes, journaliste…

Quelle reconversion professionnelle pour une aide-soignante ?

En tant qu’aide-soignant, vous pouvez envisager une passerelle vers d’autre métiers du secteur de la santé comme infirmier, secrétaire médicale, assistant dentaire ou changer de secteur et devenir auxiliaire de puériculture, employé administratif de la fonction publique, conseiller en insertion professionnel

Quelle reconversion professionnelle pour une secrétaire ?

En tant que secrétaire vous pouvez devenir assistant ressources humaines, assistant comptable, assistant de direction, office manager, secrétaire médicale, rédactrice free-lance, webdesigner, gestionnaire de paie…

Quelle reconversion professionnelle pour une auxiliaire de puériculture ?

En tant qu’auxiliaire de puériculture vous pouvez envisager les métiers suivants : infirmier, aide-soignant, ostéopathe, kinésithérapeute, ergothérapeute, orthophoniste, assistant dentaire, secrétaire médicale, assistante ressources humaines, gestionnaire de paie, auxiliaire de vie sociale, conseiller en insertion professionnelle, assistant social, assistant de direction

Quelle reconversion professionnelle pour un comptable ?

En tant que comptable vous pouvez envisager une réorientation professionnelle dans les ressources humaines comme responsable ressources humaines et paie ou encore l’informatique : développeur web, technicien supérieur systèmes et réseaux, indépendant… le champ est vaste !

Bien choisir sa reconversion professionnelle :

Comment faire sa reconversion professionnelle sans idée ? Comment faire sa reconversion professionnelle sans expérience ?

Si vous avez des difficultés à trouver un métier qui vous corresponde, vous pouvez réaliser un bilan de compétence. Il sert à analyser ses compétences professionnelles et personnelles et vous aidera à appuyer votre projet ou la formation à suivre pour mener à bien votre projet professionnel.

A lire aussi : pourquoi et comment faire un bilan de compétences ?

Une fois votre bilan de compétences réalisé, vous pourrez effectuer un test d’orientation pour déterminer les différents métiers qui répondent à votre profil.

Test reconversion ou réorientation professionnelle : Nouvelle Vie Professionnelle

Les métiers porteurs pour une reconversion professionnelle.

Vous souhaitez avoir un topo des métiers qui recrutent. Reconversionprofessionnelle.org vous a réalisé un condensé des 37 métiers qui recrutent (avec ou sans diplôme).

  • Auxiliaire de vie
  • Assistante maternelle
  • Gestionnaire de paie
  • Community manager
  • Webdesigner
  • Accompagnant Educatif et Social (AES)
  • Etc.

Consultez la liste complète des 37 métiers d’avenir selon reconversionprofessionnelle.org

Comment effectuer sa reconversion professionnelle ?

Comment faire sa reconversion professionnelle ? Comment entamer une reconversion professionnelle ? Comment choisir son organisme de formation ?

Une fois votre projet professionnel défini (voir comment choisir sa reconversion professionnelle), il vous reste à le concrétiser.

La formation professionnelle pour concrétiser votre projet de reconversion :

Vous avez une idée du métier que vous voulez exercez ? Félicitations ! Il vous incombe de suivre une formation professionnelle qui va vous donner les compétences théoriques et pratiques pour exercer vos nouvelles fonctions.

En fonction de votre projet, différentes solutions s’offrent à vous. Vous pouvez soit suivre une formation courte pour renforcer vos acquis ou alors solliciter un congé dans le cadre du projet de transition professionnelle (PTP qui remplace depuis 2019 le CIF : congé individuel de formation) afin de suivre une formation longue (de 6 à 8 mois). Des dispositifs de financement comme le CPF (Compte Personnel de Formation) ou le CPF de transition professionnelle – existent afin de vous aider à financer votre formation professionnelle.

Il existe de nombreux organismes de formation sur le marché. Alors comment faire son choix ? Tout d’abord, choisissez un organisme certifié : ce pourquoi les labels OPQF (Office professionnel de qualification des organismes de formation) et Datadock existent. Par exemple le label OPQF s’obtient si les critères suivants :

  • Respect de la réglementation
  • Satisfaction des clients
  • Pérennité des moyens humains, matériels et financiers
  • Capacité à concevoir, mettre en œuvre et évaluer des actions de formation


L’établissement peut également être membre de la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle) et doit pour se faire être engagé dans la démarche Qualité ISQ-OPQF qui est une certification Qualité créée à l’initiative de l’Etat. Pensez à bien vérifier également que votre titre professionnel est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et donc reconnu par l’Etat. Enfin les pages de réseaux sociaux et les avis sur le centre de formation vous donneront une idée plus claire de la vie quotidienne en formation. Vous pouvez demander à visiter les locaux et rencontrer des personnes en formation.

Nextformation est un organisme de formation spécialisé dans la reconversion et l’évolution professionnelle depuis 2002. Nous accueillons chaque année des milliers de personnes en désir de reconversion et les accompagnons dans la mise en place de leur projet professionnel, du montage de dossier de financement au suivi post-formation. Nextformation est certifié OPQF, Datadock et est membre de la FFP. Tous nos titres sont reconnus par l’Etat (RNCP) dans les domaines suivants :

Comment financer sa reconversion professionnelle ?

Qui finance une reconversion professionnelle ? Comment faire sa reconversion sans perdre son salaire ? Quel financement pour une reconversion professionnelle ? Quelle aide pour une reconversion professionnelle adulte ?

Quelque soit votre situation, un dispositif de financement existe pour prendre en charge tout ou une partie de votre formation professionnelle. La complexité des dispositifs de financement nécessite bien souvent un accompagnement pour y voir plus clair. N’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès de nos conseillers pédagogiques afin de bénéficier de leur expertise dans le montage de dossier de financement.

A titre d’indication :

Financer sa formation quand on est salarié

Si vous êtes salarié, vous êtes éligibles aux dispositifs de financement suivant :

Financer sa formation quand on est demandeur d’emploi

En tant que demandeur d’emploi, vous êtes éligible aux dispositifs suivants :

Financer sa formation quand on est membre de la fonction publique (état, territorial ou hospitalière) 

En tant qu’agent de la fonction publique d’Etat, territorial ou hospitalière, vous bénéficiez des dispositifs suivants :

Financer sa formation quand on est militaire et personnel de la Défense

Les militaires, conjoints de militaire et personnel de la Défense ont les mêmes droits d’accès à la formation professionnelle. Les dispositifs diffèrent en revanche. Défense mobilité, l’agence de reconversion du ministère des armées est votre interlocuteur privilégié. Si vous justifiez de 4 années de service ou plus, vous êtes éligible au congé de reconversion – congé durant lequel vous suivrez une formation.

Découvrez notre article sur les dispositifs de financement pour financer la formation des militaires, conjoints de militaires et personnel de la Défense.

Financer sa reconversion professionnelle à la suite d’un licenciement économique

Si vous avez subi un licenciement ou avez quitté vos fonctions dans le cadre d’un plan de départ volontaire, vous serez alors familier des dispositifs suivants :

Comment justifier une reconversion professionnelle ?

Comment expliquer une reconversion professionnelle ? Comment rédiger sa lettre de motivation pour une reconversion professionnelle ?

Vous avez suivi la formation de vos rêves, effectué un stage en entreprise pour mettre en pratique vos connaissances théoriques ? Félicitations ! Le plus gros du parcours a déjà été effectué mais pas question de baisser les bras ! Vous êtes à deux doigts de décrocher l’emploi de vos rêves : comment valoriser votre reconversion auprès des recruteurs ?

A lire aussi : Comment valoriser une reconversion professionnelle en entretien ?

Et bien, pour mettre en valeur son profil et sa reconversion professionnelle on parle souvent de compétences transférables. Se reconvertir ne signifie pas repartir à zéro bien au contraire. Au cours de vos expériences précédentes, vous avez acquis ce que l’on appelle des compétences transférables. Par exemple, une assistante de direction aura acquis au cours de son expérience le sens de l’organisation, le relationnel, la polyvalence etc. Si elle décide de se reconvertir dans les ressources humaines, ces qualités sont transférables au nouveau poste brigué ! Il s’agit en faite de trouver les dénominateurs communs entre les acquis de vos expériences passées et celles à venir.

Deuxième chose à garder en tête – le pouvoir de la motivation ! Les recruteurs font de plus en plus attention aux softs skills et à la motivation des candidats. Faites très attention à la manière dont vous vous présentez – expliquez les raisons de votre reconversion professionnelle en restant positif. Soulignez bien votre désir d’intégrer ce nouveau poste/secteur (le pourquoi), mettez en avant le ou les stages effectués dans le cadre de votre formation professionnelle. Il est recommandé également d’envoyer un mail de remerciement après l’entretien.

Bien entendu, en amont de vos entretiens, prenez du temps pour soigner votre lettre de motivation – c’est dans ce document que vous expliquerez en premier les raisons de votre reconversion professionnelle et votre motivation pour le poste brigué.

A lire aussi : Reconversion professionnelle : lettre de motivation (+exemples)

Nextformation est un organisme spécialisé dans la reconversion professionnelle pour adultes. Chaque année, nous accompagnons des milliers de personnes dans leur projet de transition professionnelle du montage du dossier de financement au suivi post-formation ! N’hésitez plus, prenez RDV avec nos conseillers pédagogiques pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé !

Les meilleurs articles

Changer de métier

Responsable RH : métier, salaire, formation, missions [2020]

Lire la suite

Changer de métier

Secrétaire médicale : métier, salaire, formation, missions [2020]

Lire la suite

Changer de métier

Infographiste et Webdesigner : Les différences | Nextformation

Lire la suite

Inscrivez vous à la newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l'actualité de la reconversion professionnelle.

Je m'inscris

Articles recommandés :

1 min

Changer de métier

Faut-il postuler en été ?

#conseils #candidature

Lire la suite
1 min

Changer de métier

Comment bénéficier rapidement du CIF ? | Nextformation

#formation #CIF

Lire la suite
2 min

Changer de métier

Secrétaire médicale : métier, salaire, formation, missions [2020]

#secrétaire médicale #sams #salaire secrétaire médicale #medico-sociale

Lire la suite
Inscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

La protection des données nous tient à cœur. Nextformation utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment.