Changer de métier à 30 ans : comment s’y prendre ?

Vous avez peut-être le sentiment d’avoir travaillé depuis une éternité. Mais en réalité, à 30 ans, vous venez tout juste de commencer votre carrière.

Vous avez dû choisir ce métier dix ans plus tôt, si ce n’est avant, quand vous ne vous connaissiez pas autant qu’aujourd’hui. Et si aujourd’hui vous avez des doutes sur le fait que votre métier soit fait pour vous -ou s’il ne l’a jamais été- c’est qu’il est peut-être temps de changer de carrière.

A lire : comment valoriser une reconversion professionnelle en entretien ?

Pourquoi changer de métier à 30 ans ?

Après ses études, on suit souvent une carrière pour laquelle on n’a pas toujours bien eu le temps de se demander si c’était celle qui nous convenait. La trentaine, c’est le moment parfait pour se poser les bonnes questions avec un peu de recul : Suis-je bien là où professionnellement j’aimerais être ?

En réalité, la question de la reconversion professionnelle n’apparaît pas du jour au lendemain. Elle vous tracasse lorsque :

  • Vous stressez à l’idée d’aller au travail ;
  • Vous n’aimez pas que l’on vous demande ce que vous faites dans la vie ;
  • Vous n’êtes pas à l’aise avec votre métier actuel ;
  • Vous avez le besoin et l’envie de voir autre chose, tout simplement.

Si vous vous reconnaissez parmi ce listing, c’est qu’il est temps de changer de métier !

Découvrez notre article : 5 signes qui montrent qu’il faut changer de travail 

Commencez par ... l’introspection !

Vous ne pouvez pas vous permettre de changer de carrière sans évaluer l’état de votre vie professionnelle et vous-même, par la même occasion. Évaluez la manière dont vous aimez travailler, votre valeur ajoutée, tant sur le plan personnel que professionnelle, et surtout... les choses que vous aimez faire, et ce, même si vous n’étiez pas payé. Cette première étape vous permettra d’identifier le type de métier qui vous conviendra.

Réfléchissez aux causes profondes de votre volonté de changement et listez ce que vous ne souhaitez plus. Prendre son temps avant de passer à l’action, c’est le secret pour changer de métier dans de bonnes conditions.

C’est maintenant le moment de voir les opportunités professionnelles qui s’offrent à vous. Écumez les sites d’emploi comme Indeed ou Monster pour trouver des annonces dans votre secteur. Analysez-les : le détail des missions, les qualités et compétences requises. Cela va vous permettre d’évaluer la faisabilité de votre projet et les points sur lesquels vous devez travailler.

A lire aussi : Comment quitter son job ? 10 manières de le faire ... avec grâce !

Listez vos compétences transférables

Même si vous n’avez pas d’expérience concrète dans le domaine que vous convoitez, il est primordial d’examiner vos compétences et qualités dans leur ensemble afin de lister celles qui sont transférables au poste de vos souhaits. Des compétences en informatique et en gestion sont par exemple transférables à une variété de poste, de la finance au marketing etc. Listez vos points forts et démontrez en quoi ils sont indispensables pour votre prochain employeur.

A lire aussi : Pourquoi et comment faire un bilan de compétences ?

Envisagez la formation

L’exercice précédent vous a certainement permis d’avoir une vision claire de vos points d’amélioration. Un changement de métier implique la nécessité de gagner de nouvelles compétences. Le meilleur moyen de vous rendre opérationnel rapidement est de suivre une formation diplômante. Elle sera source de fiabilité aux yeux des recruteurs et favorisera votre insertion dans le secteur que vous convoitez. Chaque année des milliers de personnes font le choix de suivre une formation professionnelle pour se reconvertir. De nombreux organismes proposent des formations. Il est parfois difficile de faire un tri parmi les formations proposées et les établissements qui les dispensent. Pour commencer, cherchez les formations existantes dans votre ville, n’hésitez pas à consulter les réseaux sociaux des différents établissements qui ont retenu votre attention. Vous aurez normalement accès également à des témoignages de diplômés pour avoir un retour d’expérience. Si vous avez des questions, vous avez la possibilité de les contacter via LinkedIn.

Découvrez notre article : Quelle formation choisir ?

Nextformation forme des adultes en évolution professionnelle sur des modules spécifiques ou en reconversion via des parcours diplômants. Devenez expert :

Informatique développement & réseaux :

Communication visuelle & digitale :

Comptabilité & Gestion :

Pédagogie & Insertion Professionnelle

Ressources Humaines & Paie

Secrétariat & Assistanat


« Cette formation est clairement un tremplin pour ma carrière car sans elle, je n’aurais pas eu la motivation nécessaire pour apprendre tout cela tout seul, et je n’aurais pas pu mettre aussi facilement un pied dans le monde professionnel du développement informatique. »

Thomas – Développeur Logiciel

Le retrouver sur LinkedIn

Voir tous les témoignages.

Comment financer ma reconversion professionnelle ?

La reconversion implique un coût important mais des dispositifs de financement ont été mis en place pour vous aider à financer votre formation professionnelle. Renseignez-vous auprès des organismes de formation pour obtenir des informations sur votre éligibilité à un dispositif de financement. Contactez nos Conseillers Pédagogiques !

A lire : Comment financer votre formation ?

Pour les personnes en CDI et CDD

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation) permet de financer ses heures de formation. Une année de travail en temps plein permet d’obtenir 24h de formation dans la limite d’un 120. Le CPF permet de suivre la formation de son choix, sans obligation de cohérence avec son activité ou celle de son entreprise. C’est donc une solution adéquate pour opérer une reconversion professionnelle ou monter en grade.
  • Une Pro-A : Ce dispositif de reconversion ou de promotion par l’alternance a pour objectifs de permettre aux salariés de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d’une promotion sociale par des actions de formation visant une qualification ou une certification.
  • Le Plan de Développement de Compétences (PDC) de l’entreprise : Il permet aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences. Un salarié peut demander lui-même une formation dans le cadre du plan de développement des compétences, son employeur est libre de l’accepter ou de la refuser.
  • Pour les personnes en CDD : Le CPF peut être utilisé par une personne qui vient de connaître une période de CDD. La formation doit toutefois se faire en dehors de la période d’embauche et moins d’un an après la fin du dernier contrat. Votre demande prise en charge doit être envoyée au Fongecif désormais appelé Transition Pro, au plus tard 2 mois avant le début de la formation qui doit démarrer dans les 6 mois suivants la fin de votre CDD.

Pour les demandeurs d’emploi

Le demandeur d’emploi peut utiliser les heures acquises dans son compte personnel de formation qui est universel et individuel. Seule condition : que la formation demandée corresponde à une priorité de formation décidée par les partenaires sociaux et les pouvoirs publics.

Pour en savoir plus, découvrez notre article : Financer sa formation professionnelle : Le Guide Ultime !

Si vous avez des questions relatives à votre projet de réorientation professionnelle, nos conseillers pédagogiques sont à votre disposition pour vous renseigner et vous accompagner sur les différentes étapes de votre projet.

Demandez à être rappelé.

Et si vous changiez de métier... au sein de votre entreprise actuelle.

Vous vous sentez bien au sein de votre entreprise ? Mais l’envie de changer de poste ou simplement d’évoluer vous titille ? Votre représentant RH pourra vous informer sur les possibilités et moyens à disposition pour faciliter votre évolution au sein de l’entreprise. Dans de nombreux cas, un parcours de formation continue peut-être mis en place pour vous appuyer dans l’élaboration de votre projet professionnel. Le Compte Personnel de Formation (CPF) vous permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle. Ces droits s’inscrivent dans un compte d’heures qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle. Dans le cas du CPF, la formation doit répondre à 3 critères : elle doit être certifiante, qualifiante et diplômante.

Découvrez notre article : Changer de métier ou d’entreprise ?

Le volontariat…pour changer de métier

Croyez-le ou non, le volontariat est un excellent moyen de découvrir une nouvelle passion et de nouvelles opportunités. Sans parler du sentiment de satisfaction lié à la réalisation d’un projet de société. Le volontariat est un bon moyen de développer vos compétences et de les partager. Vous investir par exemple dans la gestion d’un projet associatif vous permettrait de mettre en avant des compétences et des habiletés comme la gestion de projet, le travail d’équipe et forcément les softs skills qui en découlent : l’empathie, la gestion du temps, la créativité, l’esprit d’entreprendre, l’audace, la motivation etc. Ces qualités et compétences transverses sont très appréciées et recherchées par nos amis recruteurs.

A lire aussi : Pourquoi aider une association à côté de sa vie pro ?

Quelques ressources qui pourraient vous intéresser :

Les meilleurs articles

Changer de métier

Responsable RH : métier, salaire, formation, missions [2020]

Lire la suite

Changer de métier

Secrétaire médicale : métier, salaire, formation, missions [2020]

Lire la suite

Changer de métier

Infographiste et Webdesigner : Les différences | Nextformation

Lire la suite

Inscrivez vous à la newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l'actualité de la reconversion professionnelle.

Je m'inscris

Articles recommandés :

1 min

Changer de métier

Start-up ou un grand groupe : Où travailler ? | Nextformation

#carrières

Lire la suite
2 min

Changer de métier

Comment quitter son job ? 10 façons de le faire ! |Nextformation

#relations #dernierjour

Lire la suite
2 min

Changer de métier

Quel est le salaire d’un Infographiste ? | Nextformation

#Formation Professionnelle #reconversion professionnelle #infographiste #formation professionnelle

Lire la suite
Inscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

La protection des données nous tient à cœur. Nextformation utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment.