Reconversion Professionnelle : Comment trouver un stage ?

Vous vous demandez où trouver des annonces de stage ? Vous ignorez vers qui vous adresser ?

Le parcours idéal pour toute personne en formation est censé être tout tracé : formation, stage puis CDI. Cependant, un apprenant n’a pas forcément les bonnes méthodes ou les bons réflexes pour décrocher un stage. Celui-ci peut pourtant lui ouvrir les portes d’une belle carrière !

Voici nos conseils pour trouver le stage de vos rêves.

A lire aussi : Stage en entreprise : une expérience professionnelle valorisante

Faire un premier bilan

Définir votre projet professionnel

De quel type de stage avez-vous besoin ? Combien de mois ? Selon la réponse, votre recherche pourra s’articuler de différentes façons.

Pensez à prendre en compte les contraintes et obligations qui s’imposent à vous :

  • La zone géographique de recherche
  • La durée du stage
  • Le secteur d’activité demandé
  • Le type de mission
  • La rémunération que vous attendez

Vos recherches de stage de pourront débuter qu’une fois tous vos critères définis.

Continuez par noter point par point vos centres d’intérêts et vos compétences. Ce que vous aurez noté, vous aurez les grandes lignes de votre CV et de votre lettre de motivation.

Définir sa valeur ajoutée pour répondre à la demande du recruteur

Ensuite, tentez de comprendre en quoi vos aptitudes correspondent aux besoins des entreprises. C’est aux apprenants d’être acteurs de leur recherche et de faire une enquête sur les marchés.

Pour déterminer en quoi votre profil peut s’insérer sur le marché de l’emploi, commencez par analyser les offres. Faites le tour des sites d’annonces pour dresser un état des lieux. Ce travail vous aidera à affiner votre recherche, avant de rédiger votre CV et lettre de motivation.

Rédigez votre CV et lettre de motivation

Maintenant que vous avez défini votre projet, vous allez devoir rédiger votre CV et votre lettre de motivation.

Pour trouver un stage, il ne vous reste plus qu’à séduire les employeurs. Votre CV et votre lettre de motivation doivent donc être bien rédigés. Ils doivent mettre en avant les points qui vont intéresser le recruteur.

Reconversion Professionnelle : comment rédiger sa lettre de motivation ? 

Personnaliser son CV et sa lettre de motivation

Il est important d’adapter ses documents à sa recherche de stage. Certaines de vos expériences n’ont pas forcément de rapport avec ce que vous visez, t d’autres doivent être mises en avant car elles sont de véritables atouts.

Une fois le tri et la mise à jour de vos informations sur votre CV effectués, vous pouvez vous lancer dans la rédaction de votre lettre. Attention au copié-collé et aux modèles téléchargés sur Internet ! Ils sont inefficaces et découragent la poursuite de la lecture dès la deuxième phrase.

Dans votre lettre de motivation, reprenez l’annonce et répondez-y. Cependant, ne répétez pas les informations présentes sur votre CV : lire deux fois la même chose n’intéresse pas les recruteurs.

A lire aussi : Se différencier grâce à sa lettre de motivation 

Choisir son entreprise de stage

Une fois que vos aspirations sont définies, il est temps de choisir dans quel type d’entreprise ou milieu professionnel vous souhaitez effectuer votre stage.

Découvrez notre article : Trouver une entreprise dans laquelle s’épanouir 

Choisir la taille d’entreprise qui convient à son projet

La tournure de votre stage dépendra du secteur d’activité choisi, mais aussi de la taille de l’entreprise. Dans les grandes sociétés, vous aurez souvent l’avantage de toucher une indemnité supérieure au minimum légal. En revanche, dans ces grands groupes, vous aurez plus de risque de vous retrouver cantonné à votre poste, sans acquérir une vue d’ensemble du fonctionnement de l’entreprise.

Dans une PME, à l’inverse, vous pourriez avoir une vision plus transversale et avoir davantage de responsabilités, mais l’indemnité sera souvent moins élevée. Les entreprises à taille humaines comme les PME ou les starts up sont en général les premières à faire confiance aux nouvelles recrues. Celles qui peuvent vous donner de vraies responsabilités et des missions intéressantes.

Soyez réactif

Déterminez les missions que vous recherchez, le secteur d’activité que vous souhaitez et le type d’entreprise dans lequel vous voulez travailler et ne postulez qu’aux offres correspondant à vos critères.

Vous avez le droit d’être sélectif : il s’agit de trouver l’entreprise dans laquelle vous allez passer les prochains mois.

Mais soyez également réactif ! Les bons stages sont aussi recherchés que les bons jobs : suivez chaque jour les offres publiées sur Internet et postulez rapidement. Les entreprises qui proposent une offre intéressante trouveront le bon candidat en seulement quelques jours.

Parlez-en autour de vous

N’hésitez pas à faire jouer votre réseau et de demander des contacts autour de vous. Les bons plans sont souvent à proximité de soi.

Si vous êtes scolarisé dans une école, vous avez la chance de pouvoir faire jouer son réseau. Celle-ci noue des partenariats avec des entreprises qui proposent des stages en priorités aux étudiants en formation.

N’oubliez pas que vos professeurs ont également un réseau qu’ils peuvent mettre à votre service. N’ayez pas peur de leur demander quelques adresses mails.

Vous pouvez également tester le réseau d’anciens apprenants de votre école ou centre de formation, n’hésitez pas à les contacter pour leur faire part de vos souhaits. Ils connaissent parfaitement votre formation, étant passés par là avant vous, et s’ils ont besoin de renfort dans leur entreprise, ils commenceront logiquement par vous contacter.

Internet est votre meilleur allié

Parce qu’Internet représente aujourd’hui un outil incontournable pour trouver un stage, il vous faudra passer quelques heures sur le web afin de dénicher les meilleures annonces.

S’il existe des centaines de sites pour trouver un stage, tous ne sont pas forcément bons à prendre : préférez les sites spécialisés et les job-boards sélectifs. Si vous avez une idée précise du poste que vous souhaitez occuper pendant votre stage, vous pouvez mettre en place des alertes sur les différentes plateformes d’annonces en ligne. Enfin, vous pouvez également vous rendre sur les portails de recrutements des entreprises que vous visez afin d’activer les alertes sur leur site.

N’hésitez pas non plus à effectuer une veille quotidienne sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook : vous y trouverez des groupes et des pages dédiées aux annonces de stage, souvent classés par domaine. Les membres y sont généralement très actifs.

Enfin, vous pouvez faire un tour sur le site web des grandes entreprises qui possèdent généralement un onglet spécialement dédié aux offres de stage et d’emploi.

Mettre votre CV en ligne

Pour des stages ou des recrutements classiques, les jobs board font bien partie des outils de sourcing les plus convoités des candidats.

En utilisant ces sites, vous devez, pour la plupart, vous créer un profil en remplissant vos informations et expériences. Vous augmentez ainsi votre visibilité, ce qui peut attirer l’œil de certains recruteurs.

Voici une sélection de sites sur lesquels vous devrez trouver votre bonheur :

Participez à des stage-dating

Il s’agit d’événements où s’inscrivent des entreprises recherchant des stagiaires. Les candidats s’inscrivent librement.

Le tout se présente sous forme de « speed-dating » : chaque entreprise a son stand et les candidats viennent tour à tour s’assoir et échanger avec les recruteurs pendant une dizaine de minutes.

N’oubliez pas d’apporter un CV ! Dans tous les cas, vous allez faire des rencontres et étoffer votre carnet d’adresse.

Pratique si vous n’arrivez pas à décrocher de nombreux entretiens !

A lire aussi : Entretien d’embauche, tout se joue pendant les 5 premières minutes 

N’oubliez pas les candidatures spontanées

Si les sites d’offres sont une mine d’or pour trouver un stage, rien n’empêche de postuler auprès d’entreprises qui n’ont pas diffusé d’annonce. En effet, certains visent une enseigne bien précise dans laquelle ils souhaitent à tout prix faire un stage.

Créer le besoin : précisez quel type de poste vous intéresse et n’hésitez pas à glisser quelques idées et objectifs que vous pourriez mettre en place si votre profil venait à être retenu.

Pour déposer une candidature spontanée, vous pouvez envoyer un courrier, un mail, ou directement par l’onglet « contacter » du site web de l’entreprise.

Comment se démarquer avec une candidature spontanée ? 

Relancez les entreprises d’accueil

Vous n’avez toujours pas trouvé de stage ? Pas de panique ! Dans le cas d’une candidature par mail, veillez à relancer fréquemment si vous n’avez pas de réponse.

Il s’agirait de respecter un certain délai : ne recontactez pas sous 2 jours. Cependant, si aucun délai ne vous a été indiqué, relancez poliment dans les 7 à 10 jours suivant votre candidature ou entretien.

Bonne chance à tous !

A lire aussi : Comment trouver votre stage de fin de formation ? 

Les meilleurs articles

Booster ma carrière

Où et comment chercher du travail ?

Lire la suite

Booster ma carrière

Comment financer sa formation avec l’application mobile Mon CPF

Lire la suite

Booster ma carrière

Opquast : la certification indispensable des métiers du web

Lire la suite

Inscrivez vous à la newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l'actualité de la reconversion professionnelle.

Je m'inscris

Articles recommandés :

1 min

Booster ma carrière

Comment négocier son salaire lors d’un entretien d’embauche ?

#salaire #entretiens

Lire la suite
1 min

Booster ma carrière

5 applications pour booster votre productivité

#skills #prod

Lire la suite
1 min

Booster ma carrière

6 conseils pour bien préparer votre soutenance orale

#conseils #exam

Lire la suite
Inscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

La protection des données nous tient à cœur. Nextformation utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment.